Quelques détails sur le Raku

Journée (6h) ou Week-end RAKU (12h) :

Des week-ends sont organisés, à la demande, en plus des stages habituels (minimum 4, maximum 6 personnes).  Ils se veulent être « un peu plus » qu’une simple cuisson de vos pièces par l’atelier : nous vous proposons une première journée de découverte de techniques d’émaillage, sur une durée de 6h.

Sur des petites plaques fournies par l’atelier ou sur vos propres échantillons (fabriqués 1 mois plus tôt lors  d’un cours à l’ atelier :  petits bols, boîtes …) vous poserez  différents émaux  afin de comprendre et visualiser les effets recherchés. Vous pouvez aussi acheter des pièces fabriquées par Béatrice et les émailler…
Nous passerons un peu de temps aussi à apprendre à sortir des pièces du four, des cuissons d’essais nous permettront d’exploiter les résultats et vous poserez ensuite au versé sur vos dégourdis, les émaux, pour les cuissons « définitives » le lendemain.

2ème jour (durée 6 heures) : Avec les émaux que vous avez choisis, ou ceux fournis par l’atelier (si vous avez pris une seule journée de stage) , vous finissez de  décorer les pièces,  puis cuissons et encore cuissons !  et nettoyage des pièces : c’est là que le résultat fait apparaître si vous avez bien oeuvré avant et suivi la méthodologie indiquée !

(matériel nécessaire : vos objets et tessons fabriqués en terre à raku déjà dégourdis + des vêtements en fibres naturelles pour protéger peau et cheveux, chaussures fermées).

Précision : pour des raisons techniques, seules les pièces fabriquées en cours/stages ou acquises à l’atelier seront cuites.

Stage RAKU « renforcé » : 2 modules

  • 1er module  de 20h  à 30h : fabrication des pièces (tarif stage habituel)
  • et  2ème module 18h sur  trois jours, dédié à la connaissance et fabrication des émaux et aux cuissons (tarifs spécifiques).

Le premier module est dédié au façonnage d’ œuvres en terre à raku qui seront cuites lors du stage suivant. Toutes les techniques sont permises pour la fabrication de petits objets et tessons qui serviront de tests lors de la première cuisson…. et de vos oeuvres ! Les jours qui séparent les deux stages doivent permettre le séchage (tranquille !) de la terre puis une première cuisson (dégourdi).

Le deuxième module (environ un mois après) est orienté sur le décor et la cuisson :

  • Jour 1 : un peu de théorie sur les terres, les cuissons et les émaux
  • recherche de décors et techniques d’application (sur des tessons d’essais)
  • Jour 2 : 1ère cuisson des essais et exploitation des résultats, fabrication des émaux sélectionnés,
  • émaillage des œuvres – séchage,
  • Jour 3 : fin des émaillages et  cuissons de vos pièces, nettoyage…